Cours d'art dramatique en ligne

Vôtre web théâtre

Assistance à la création

Bonjour ou bonsoir à vous !

Et tout d’abord, sachez qu’à la fin de notre vidéo d’ouverture ici présente, un cadeau vous attends !

Eh Oui !

Car, connaissez-vous la réelle différence entre un acteur et un comédien ?

Vous aurez donc la véritable, l’officielle et, l’académique définition, de cette différence profonde, rarement connue, entre un acteur et un comédien !

Mais d’abord, faisons de suite connaissance !

Car pour vous, alors devenus des passionnés du spectacle vivant, du théâtre ou du cinéma, de la réalisation ou, de la mise en scène ; haletant de découvrir les grandes techniques, les grands enseignements qui forgèrent et forment toujours les plus grands acteurs du monde ; vous, jeunes ou moins jeunes, comédiennes et comédiens en herbes et en devenirs, merci et cent fois merci, de venir, menés par votre positive curiosité, inaugurer aujourd’hui, notre site altruiste et, je l’espère, visionnaire, de l’Espace du Songe, ainsi que notre chaîne Youtube !

Dans cet espace tangible où, tout est possible, toutes et tous, êtes mille fois les bienvenus pour venir, avec passion, y cueillir les formules énigmatiques de l’apprentissage de l’art dramatique ; initiation à la divine comédie humaine, comme Dante l’a si bien décrite, apprentissage sublime de l’être chercheur, désireux de s’oublier derrière le personnage, de se blottir au tréfond d’une autre âme afin de la donner á voir, un jour, aux fiévreux spectateurs.

Ici, commence, donc, comme l’aurait dit Constantin Stanislaski : « La formation de l’acteur » ! Mais, surtout, soyez sans crainte, car je le surveille ce facétieux orgueil, ce nabot cabotin, que, d’ailleurs, tout jeune artiste doit étrangler et bannir ; pour vous dire, qu’ici, il ne sera question que d’expériences déjà compulsées et d’expériences, bien entendu, et c’est un pléonasme, déjà, fondamentalement vécues !

Expériences, donc, faites aussi, et quoi qu’il en soit, pour êtres transmises et partagées, vous serez bien d’accord !
Car en 1970, je naquis !
Et comme fondu avec délectation, dans cette turbulente période hautement créatrice, turbulant creuset artistique et psychédélique, multicolore et enchanteur, joyeux, rieur, critique et brut de bonheur, doucement, mon voyage sur les planches, alors commença… á PARIS !

Ah…. Paris !

Paris et ses spectacles, Paris et ses théâtres, Paris et ses coulisses, ses rencontres, ce Paris où pendant dix ans, vivant au 5 rue Tardieu, à Montmartre, je vais vivre cette vie extravagante de comédien, alors chanceux, car, peu à peu, devenu acteur au sein du circuit professionnel. Mille souvenirs sans pareil, que je vous souhaite à tous !

Mille apprentissages et mille leçons que désormais je vous offre !

Mes professeurs furent en partie de grandes figures de la Comédie Française, un d’ailleurs, y réside toujours en excellent sociétaire, il s’agit de mon vieil ami Laurent NATRELLA.

D’autres vinrent de l’Acteur Studio de New York ou, du Théâtre Pauvre de Growtovski en Pologne, ou encore, du mythique et mystique théâtre Nô Japonais.

Mais, trêve de babillages et de flagorneries car, vous aurez tous, loisir, de « cliquer » sur l’onglet biographie de notre site, afin que mon histoire vous accueille à son tour.

Car c’est maintenant ! Immédiatement ! Que nous entrons dans le grand désert des solitudes de l’acteur et du comédien, de leurs doutes communs et pénétrants, de leurs prières métaphysiques souvent, priant en secret afin d’exister toujours, afin de ne pas périr ignoré de tous, sans bien sûr avoir touché les cœurs ! ….

Alors je vous pose cette première question, la première question, que dis-je, la seule et unique question à se poser, avant même celle de « pourquoi être comédien ? », avant même celle de « suis-je fais pour être comédien, comédienne, acteur ou actrice ? », la seule question pure et fondamentale, celle qui est responsable de cette quête aride et solitaire, avançant seul sous ce ciel muet, seul derrière le quatrième mur, seul sous cet éblouissant manteau d’Arlequin et, cette primordiale question, que je vous pose, est :

«Qu’est-ce qu’un comédien ? », et oui, « qu’est-ce qu’un comédien ? »… .

Bien entendu, il n’y a pas une seule et unique réponse, bien entendu… le comédien est un animal étrange, en perpétuel évolution et, par définition, totalement multi-facettes ! Mais, comme tout être vivant, ce caméléon de l’Humanité, avec un grand « H », bien entendu a, lui aussi sa genèse !

Evidemment ! Mais alors laquelle ???

Et c’est donc, à cet instant précis, chers amis spectateurs, vous, qui là, me regardez d’un œil sûrement interrogatif, là, c’est là, que nous devons nous rendre à l’aube de notre sublime, mais aussi, versatile humanité, car oui… tout commence avec ce que nous avons appelé « vulgairement » l’Homme des Cavernes ! Mais oui ! « Ne riez pas charmante Elvire ! » aurait dit, monsieur Serge Reggiani, en chantant LES LOUPS SONT ENTRÉS DANS PARIS; alors soyez sans inquiétude, car qui est Serge Reggiani me direz-vous ?

Non… , pas cet Homme des cavernes évidement… mais juste cette micro parenthèse, pour vous dire que, comme tant d’autres que je viens de citer et, encore bien d’autres que je vais citer, nous en parlerons plus tard car, bien évidemment, votre culture artistique primordiale, en dépend !

Mais alors cet Homme des cavernes que fait-il ? Hum humm…, alors… qu’est-ce qui lui passe par la tête ? Humm ? Et bien dans sa prime demeure aux voûtes splendides et rocailleuses, cet être aussi brutal que sensible, aussi volontaire que paniqué, cet être veut déjà, laisser une trace de sa vie ; et c’est là le miracle inné !
Car sur les murs de son palais ancestral, ombré de la lueur des flammes, de la chaude flambée familiale, il commence à peindre sa vie, à peindre les siens ! Et même à se peindre lui !…

Mais pourquoi fait-il cela ???! Pourquoi ?!

Car c’est le premier geste artistique de l’humanité, comme chacun, aisément, le comprendra ; bien sûr.

Mais pourquoi ?

Là encore, des raisons par centaines, font naître ce premier mouvement artistique ; car oui, nous pouvons là, parler du premier mouvement artistique de l’humanité, cela ne fait, évidement, aucun doute !

L’humain a besoin de REPRÉSENTER cette vie parfaitement inattendue ! Il faut absolument en faire la photographie ! C’est incontournable ! Et donc se sont les peintres qui sont apparus les premiers !

MAIS TOUJOURS PAS LES COMÉDIENS !

Car doucement viendront encore et, d’abord, les sons et les chants, la musique et les danses, l’expression sublimée du vécu, l’art de la transe, sans distanciation, sans œil objectif, emballé par trop de questions dans cette gigantesque farandole métaphysique l’être humain exulte et doit exulter afin de digérer la pleine ampleur de son mystère !

Puis de millier d’années en millier d’années, et ne pouvant sans cesse marcher sur la braise, les Hommes durent aussi se forger une philosophie ; et c’est un certain Platon qui, de nouveau regarda l’Homme dans sa caverne, oui…
Ou, plus exactement, à travers sont texte mythique de – » L’ALLÉGORIE DE LA CAVERNE .  Livre VII. », Platon poursuit son propos par le célèbre mythe de la caverne de la République:

« ~ Nous sommes comme des prisonniers enchainés dans une caverne, et qui ne voient du vrai monde que les ombres projetées par la lumière du dehors sur le mur de la paroi du fond. ~ ».

L’objection critique était née, et, ce très simple axiome philosophique, qui, soudainement, met en scène, l’Homme face à son mur, fait alors éclore, paradoxalement, un autre être critique, éphémère et fantomatique, qui souhaite et va, ardemment, révéler les erreurs, et donc, la vraie nature, de celui, qui à force de s’être trop regardé dans un miroir d’ombres, ne sait plus et ne sait pas, qui il est !
Cet être qui apparaît, subitement, dans le dos de cet homme seul, face à son mur, cet être, qui n’est ni ombre ni lumière (car il est l’agent neutre qui meut le personnage) et, qui appelle l’Homme à sortir de sa caverne, pour l’emmener se découvrir, cet être, inespéré, c’est le Comédien dans sa nature la plus profonde !

Cette première mise en scène critique de l’Humanité, pleine de clair-obscur, va donc, rendre possible et donner, toute sa raison d’être, à cet art nouveau de la comédie, à savoir, montrer physiquement aux autres ce qu’ils sont, ou, du moins, ce que l’on en perçoit !

Nous sommes alors, là, dans cette tumultueuse époque de la Grèce antique, où, hommes et femmes inspirés, se proclament brutalement acteurs ou actrices car, il fallait bien l’inventer, afin d’exprimer, face à leurs contemporains, et d’abord, par la satire, la tragédie ou le drame, les vices et les vertus de leurs tout premiers spectateurs, riant ou, pleurant, de se voir ainsi, et nouvellement, dans un miroir vivant !

Le comédien est donc cette sublime machine qui s’amuse à sculpter autrui avec les simples instruments de son corps, de son cœur et de son esprit !
Alors, au service de l’œuvre, et, lorsqu’il devient l’autre, comme le disait, si bien, ce grand maître de l’art dramatique, que fût Laurent TERZIEFF, le comédien devient alors, la caisse de résonnance de l’humanité tout entière !

Voilà, ce qu’est, dans sa genèse, un comédien !

Alors bienvenue à tous, jeunes ou moins jeunes, élèves comédiens, jeunes actrices et jeunes acteurs, étudiants de l’art vivant du théâtre ou, artisans passionnés du cinéma, bienvenu dans VOTRE espace, dans cet espace qu’est l’Espace du Songe ;

c’est à dire un espace un peu comme un cube dans lequel nous pouvons revoir et faire revivre notre passé, objectiver notre présent, et visionner les multiples hypothèses de notre avenir.

L’espace du songe est un espace transparent que vous pouvez traverser à tous moments, afin d’y créer, et d’y compulser, les fictions que votre monde vous inspire !

Cher tous donc, avant de vous libérer pour le pays de vos songes, je vous invite, pour la fois prochaine, à me donner des exemples d’acteurs OU de comédiens, voir donc, la vidéo, pour en connaître l’académique définition. C’est un petit jeu ULTRA enrichissant ! Et nous en ferons beaucoup d’autres !

Cours gratuits et exclusivités par email

Faites partie de notre communauté de comédiens passionnés 

Alors afin de parfaire et, de peaufiner notre rencontre admirablement, afin de faire partie de la communauté des acteurs et comédiens de l’espace du songe et de recevoir mes conseils gratuits avant tout le monde, je vous invite à vous inscrire ci-dessous :

Ce que vous allez apprendre sur l’Espace du Songe :

Sachez enfin qu’ici nous aborderons toutes les techniques de l’art dramatique dans son ensemble, tel que par exemple :

  • Stanislavski : Le 4ème Mur & L’Acteur Studio
  • Travail sur le désinhibition de l’acteur
  • Grotowski : Le Théâtre Pauvre et la méthode du corps
  • Louis Jouvet : Les Techniques Classiques
  • Le Solfège de la Diction
  • Les Techniques Modernes : Peter Brook, Le Théâtre Immédiat & L’Espace du Vide
  • Le Travail face à la caméra
  • Le Mime & le Clown
  • Le Chant & La Poésie
  • Etc. etc. etc. ….
  • Ainsi que les collections numériques dynamiques pour votre coaching quotidien

Vous pourrez aussi ensuite, grâce à cela, m’exprimer également vos envies et vos urgences. 

Merci et à très vite !

Ils témoignent

Grâce à Franck et aux techniques qu'il enseigne dans l'Espace du Songe j'ai appris énormément sur des sujets comme : la désinhibition devant une caméra, le séquençage de scènes dans un film, le choix des types de plans pour un film harmonieux, des astuces pour créer un studio d'enregistrement avec presque rien et bon nombre d'autres conseils. Sans parler du développement de ma culture artistique personnelle. Franck est pédagogue et très passionné. Je recommande Franck à tout ceux qui souhaitent progresser dans les domaines de l'audiovisuel et du théâtre !
Johann
Web-Entrepreneur

Franck Tonnellier

Comédien passionné